+41 79 229 01 78 Chemin de la Rottaz 4, 1816 Montreux, Suisse

J. Biolley, médiateur


Médiateur Montreux

 

Médiateur SDM-FSM
Membre de la Fédération suisse des associations de médiateurs
DAS en médiation de conflits – spécialisation dans le champ familial
Diplômé en pédagogie curative

 

La médiation familiale met en lumière comment se sont développées des difficultés à communiquer au sein du couple et de la famille.
Elle propose un chemin vers une résolution des conflits et vers une harmonisation des relations.
Le médiateur s’appuie sur de nombreux savoirs, notamment l’approche systémique, l’apport analytique et la connaissance des diverses pratiques fondant des relations de qualité.

Je crois aux formidables ressources existant en chaque personne. Je considère que l’humain ne vit en harmonie que s’il prend soin de son lien à autrui, de la relation à lui-même, et du rapport à son histoire.
Je pense qu’il est possible, dans un parcours d’homme ou de femme, de faire l’expérience d’une écoute véritable, c’est-à-dire d’un accueil empathique et attentif qui permet de poser les jalons d’un renouveau.

Toute existence est soumise à des épreuves qui déstabilisent. Chacune d’elles nécessite un travail de maturation pour aller vers davantage de lucidité, davantage de paix intérieure et de bienveillance.

Dans cette dynamique de réflexion, je suis l’auteur de :

• Enfant libre ou enfant otage ? Comment protéger l’enfant après la séparation de ses parents, préfacé par le Prof. Bertrand Cramer, Éditions Les Liens qui Libèrent, Paris, 2010 (réédité en 2014 chez Marabout).

• Être parents après la séparation, Construire une coparentalité sereine pour préserver l’enfant, préfacé par Jacques Salomé, Éditions Hachette, Paris, 2012.

Dans une démarche à caractère symbolique, j’ai imaginé des contes philosophiques qui sont rassemblés dans trois ouvrages.
L’Émeraude bleue (1993)
Le livre de Gamesha (2003),
Contes de la vie seconde, illustrés par Tatiana Chirikova (2016).

Il n’y a qu’une seule partie de l’univers que nous pouvons changer d’une façon certaine : soi-même.
Aldous Huxley